Ce dont je vais te parler aujourd’hui est un sujet qui est particulier à aborder, surtout pour moi car elles ont été cause de mauvais souvenirs, il s’agit de nos dents. 

Petite j’ai le souvenir du dentiste qui me faisait mal, de la roue qui vibrait et de l’odeur des produits désagréables à respirer. Comme mes dents de lait ne tombaient pas assez vite d’après le dentiste, il s’est mis à toutes les enlever.

Puis j’ai vécu, comme beaucoup j’en suis sûre, le port d’un appareil dentaire. Il faut que tu saches qu’il n’y avait rien d’exceptionnel avec mes dents, juste deux ou trois dents qui étaient un peu en décalage, sans plus. Alors on m’a enlevé plusieurs dents de sagesse car il n’y avait pas assez de place dans ma bouche pour que mes dents soient bien droites. Bien sûr n’y connaissant rien à tout ça, mes parents et moi avons suivi les différents avis médicaux, pour rien. 

C’est vrai que mes dents se sont bien placées, grâce à un appareil (qui soit dit en passant est assez désagréable à porter) et cerise sur le gâteau j’ai dû porter quelques temps un complément d’appareil à mettre la nuit maintenu par un élastique. Bref tout ça pour te dire qu’au bout de quelques années, mes dents se sont replacées comme elles étaient à l’origine.


À quoi bon tout ça ? À quoi ça sert de « souffrir » pour ce résultat ?

Puis j’ai eu un enfant, j’ai beaucoup appris sur moi, et je me suis intéressée à l’aspect holistique de la vie et de nos dents. Au fond de moi, je ne souhaitais pas que mon fils « subisse » ce que j’avais vécu. Je souhaitais qu’il puisse faire ce choix pour son propre bien-être et sa santé.

De plus l’aspect naturel est très important pour moi. Alors j’ai fait des recherches, ça n’a pas été facile je suis parvenue à trouver une dentiste holistique qui pratique l’orthodontie fonctionnelle. Et là quelle découverte ce fut pour moi !

C’est-à-dire qu’on soigne le corps et les dents dans leur globalité et plutôt que de porter un appareil dentaire, on porte une gouttière la nuit. Tout cela en respectant notre corps et le côté naturel. Et cela se fait avec beaucoup plus de conscience de Soi et d’harmonie naturelle.

C’est pour ça que je t’en parle aujourd’hui. Car tu as peut-être des enfants qui vont porter un appareil, alors je t’invite à t’intéresser à une autre façon de voir et d’appréhender la situation 😊

Pourquoi je te parle de ça ?

Parce qu’en fait les dents sont bien plus qu’on ne peut l’imaginer. Les dents sont porteuses de messages. Et si une dent est mal placée ou est douloureuse par exemple, elle nous envoie simplement un message qu’il est bon d’écouter.


La dent est ce qu’il y a de plus résistant dans notre corps. D’ailleurs lorsqu’on retrouve un corps, qu’on ne peut pas reconnaître pour différentes raisons, ce sont les dents qui permettent l’identification de la personne. (ça c’était une petite parenthèse 😉)

En fait notre dentition est un peu comme notre carte d’identité.

Nos dents nous parlent : 

➳ La perte d’une dent est une perte d’identité.

➳ L’altération d’une dent est une altération de notre identité.

➳ La perte de brillance d’une dent est une occultation de notre identité.

➳ L’émail qui s’atténue est comme un miroir abimé qui ne renvoie plus une image juste « je ne veux plus entendre certaines vérités, que je préfère déformer pour que ce soit plus facile à supporter »

La chute des dents : 

Soit les dents tombent, soit elles sont enlevées par le dentiste.

Il y a deux chutes possibles pour les dents : 

– La chute naturelle : avec les dents de lait
– La chute accidentelle : liée à une maladie ou à la vieillesse

La chute des dents de lait montre que c’est le moment où l’enfant ne dépend plus de la nourriture de sa mère, mais que vient le temps de la chasse du père afin d’acquérir plus tard sa propre autonomie.

Chaque dent a sa place pour une raison bien précise, elle contient des liens subtils et régit un domaine lié à notre identité, je te donnerai quelques indications plus tard 😉

Retirer une dent c’est perdre une partie de notre vitalité.

L’extraction d’une dent

C’est un déracinement, le lien subtil est enlevé. C’est le contact avec l’une des racines de notre arbre généalogique qui est coupé.

Perdre une dent est aussi perdre une partie de son autonomie.

Les messages de nos 28 dents : 

Elles sont comme des miroirs, les 14 dents du haut se mirent sur celles du bas et inversement.

Chaque dent contient différentes mémoires liées à l’histoire personnelle et l’histoire généalogique.

Tel un messager, une dent te délivre une information sur ce que tu vis inconsciemment ou consciemment, elle est là pour attirer ton attention afin que tu fasses quelque chose pour changer ça.

Les incisives centrales : 

Elles parlent d’individualité, de séparation, de libération et aussi de mes projets de vie.
Les incisives centrales représentent la renommée, le rayonnement ainsi que l’aptitude et la capacité de réalisation.
Elles sont directement reliées au sentiment d’être accepté ou rejeté, d’être désiré ou méprisé.

La dent n°11 : Partie masculine, lien avec la figure paternelle
La dent n°21 : Partie féminine, lien avec figure maternelle

Deux particularités qu’on peut retrouver avec ces dents :

Les dents du « Bonheur » : Un espace entre ces deux dents dénote ma difficulté à former un couple que ce soit dans ma vie ou à l’intérieur de moi (« j’ai de la difficulté à lier ma partie féminine et ma partie masculine »).

Les dents se chevauchent : Si une des dents chevauche l’autre, la dent qui est au dessus représente le parent que je perçois comme le dominant et celle en dessous représente le parent que je perçois comme étant en retrait.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires : 

« J’ai besoin de me retrouver »
« Je ne sais pas donner »
« Ai-je vraiment les capacités ? »…

La dent n°31 : La place qu’occupe la figure maternelle dans la vie quotidienne

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je garde le silence et j’ai envie de m’exprimer »
« Je mets trop mon attention sur le passé »
« On cherche à m’imposer certaines choses »…

La dent n°41 : La place qu’occupe la figure paternelle dans la vie quotidienne

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai besoin d’être à mon écoute, je suis fatiguée d’écouter les autres »
« Dans ma famille, on ne parle pas d’amour et on ne se dit pas « je t’aime » »
« Je ne m’entends pas avec mon conjoint, je vis un désaccord dans mon couple »…

Les incisives latérales : 

Elles me parlent de la façon dont je me situe dans la vie, de la situation que j’occupe. C’est aussi le vécu familial.

La dent n°12 : La façon dont je me positionne par rapport à la figure paternelle

Exemple de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’appelle, je crie et personne ne vient »…

La dent n°22 : La façon dont je me positionne par rapport à la figure maternelle 

Exemple de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je ressens le besoin de me connaître et de me situer dans la famille et dans la société »…

Les dents sont devant : Si elle(s) sont devant et couvre(nt) en partie les incisives centrales (11 et 21), cela signifie que je ne suis pas en accord avec le modèle masculin ou féminin et que je m’y oppose.

Les dents sont en retrait : Si elle(s) sont en retrait, cela signifie que je ne suis pas d’accord avec le modèle masculin ou féminin, je vis une attitude de soumission ou je me sens surprotégé(e).

La dent n°32 : Reliée au comportement à adopter pour se situer dans la famille ou dans la société. Capacité à trouver ma place au quotidien.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai une sensibilité à fleur de peau »
« J’ai de la difficulté à me connecter à mes émotions »
« J’ai envie de partir de chez moi pour me sentir enfin aimé(e) »
« Ma famille ne fait pas attention à moi »…

La dent n°42 : Reliée au comportement à adopter pour me situer dans la famille et dans la société

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je me sens à part et différent(e) »
« J’ai besoin de tout contrôler »
« J’ai été élevé(e) dans un autre foyer, par ma grand-mère »…

Les canines : 

Elles correspondent aux grandes transformations que je vis intérieurement (mon corps, ma sexualité, ma capacité à faire des choix). Elles soutiennent mon aptitude à prendre des décisions. Ce sont des piliers de vie.

La dent n°13 : C’est la façon dont je veux me manifester à l’extérieur sur le plan social. Elle est en lien avec les projets et la vision du futur, aux devoirs et aux obligations.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai de la difficulté à prendre ma place »
« Je vis des conflits au travail »…

La dent n°23 : C’est la façon dont je vis intérieurement ce que je veux manifester à l’extérieur principalement sur le plan professionnel.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai vécu une anorexie et on m’a forcé à manger »
« Je connais une personne qui veut toujours m’imposer sa volonté »…

La dent n°33 : Correspond aux changements intérieurs qui se concrétisent à l’extérieur sur le plan familial.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai la peur de manquer »
« J’ai le sentiment de tourner en rond »
« Je manque de confiance envers mon conjoint »
« Je suis une personne qui aime la rigueur » (j’ai besoin de plus de souplesse)…

La dent n°43 : Représente ma détermination et la croissance de mon corps.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai des difficultés à combler mes désirs et je vis de la frustration »
« Je me dévalorise »
« Est-ce que je vais vraiment y arriver ? »
« Je ressens le besoin de tout cumuler »…

Les prémolaires : 

Elles sont liées à l’affect.
Elles représentent qui je suis, ce que je veux et la capacité à réaliser un projet solide.

La dent n°14 : Montre la façon de dire ce que je pense et de m’exprimer dans la société, avec mes qualités et ma richesse intérieure.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai du mal à exprimer mes désirs et à prendre ma place »
« Je suis tout le temps indécis(e) »
« J’ai de la difficulté à déterminer mes besoins »
« Je ressens un manque d’amour »…

La dent n°24 : Montre la façon de dire ce que je ressens sur le plan social, elle est reliée à ma sensibilité. Elle exprime des désirs mal vécus et des rêves d’enfant non réalisés.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai la sensation d’être limité(e) dans ma vie »
« Ma vie professionnelle est insatisfaisante »
« Je n’ai jamais le temps »…

La dent n°34 : Montre la façon dont j’exprime concrètement ma volonté dans mon quotidien (particulièrement au niveau affectif).

Elle me parle de mon rapport à la joie, au bonheur, de ma manière de me satisfaire des choses simples.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai la sensation d’être manipulé(e) »
« Je me sacrifie pour porter secours à la Terre entière »
« J’ai honte de mes racines »…

La dent n°44 : Montre la façon dont je mets mes projets à terme. Elle est aussi reliée à l’amitié.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je n’en peux plus des attentes familiales, j’ai envie de sortir de cette situation »
« Je n’arrive pas à exprimer mes pensées, mes sentiments et mes émotions et ça me fait souffrir »
« Où sont les sentiments d’amour dans ma famille ? »…

Les 2èmes prémolaires : 

La dent n°15 : Montre la façon de dire ce que je pense vis à vis de mes projets personnels intimes « J’aimerais créé quelque chose qui ne s’est pas réalisé »

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai le sentiment d’être une charge, je porte un fardeau »
« Je n’ose pas, j’ai de la difficulté à entreprendre »
« J’ai le sentiment de ne pas exister »
« J’ai besoin du soutien de ma famille qui m’a toujours dévalorisé(e) »
« Une partie de moi est morte »
« Je vis une contrainte dans le travail »…

La dent n°25 : Montre mes habiletés particulières que je manifeste ou non, qui je suis vraiment. Elle renferme toutes mes possibilités passées et présentes.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai le sentiment de me disperser et de ne pas arriver à concentrer mon énergie vers un but et un objectif précis »
« Je suis timide »
« Je n’ai jamais été regardé(e) pour moi-même »
« J’ai toujours été comparé(e) à mon frère ou ma soeur et toujours dévalorisée par rapport à lui ou à elle…

La dent n°35 : Reliée à la relation avec ma mère dans le concret et comment je suis affectée par ses énergies, comment je me sens libre ou étouffée par ma mère.

Ma dent penche vers l’intérieur : Cela montre l’étouffement que je ressens vis à vis de ma mère (au plus ma dent se courbe, au plus je me sens étouffé(e)

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je ressens de l’injustice »
« Je me victimise »…

La dent n°45 : Fait référence au travail et à la trahison amicale. Difficultés à organiser des projets concrets.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai toujours besoin de prouver quelque chose »
« Je me pose un tas de questions qui m’enferment « 
« Ma vie est désordonnée »
« Je fais semblant d’être joyeux(se) »
« Je vis dans la routine »
« Je ne me sens pas libre, on me demande toujours de me justifier »…

Les molaires : 

Elles sont liées à la volonté.
Elles représentent le travail et la persévérance.
Elles constituent les appuis sur lesquels je me construit.
Elles montrent mon besoin d’être reconnu par les autres.

La dent n°16 : Montre la façon dont j’exprime qui je suis par rapport au masculin, ainsi que la place que je désire prendre dans la société extérieurement.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je ressens de la difficulté à me concentrer »
« J’ai des difficultés à faire des choix »
« J’ai été trompé(e) »…

La dent n°26 : Montre la façon dont j’exprime qui je suis par rapport au féminin, la place que je désire prendre et qui me permet d’extérioriser mon côté sensible et émotif.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai le sentiment de ne pas exister dans la vie, je n’arrive pas à prendre ma place »
« Je n’arrive pas à atteindre mes objectifs, ils avortent avant de se réaliser »
« J’ai besoin d’être aimé(e) »…

La dent n°36 : Montre si je suis bien reconnu(e) au niveau affectif ou non, spécialement de mes parents.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai l’impression de ne pas exister ou de ne pas être aimé(e) comme je le voudrais »
« Je m’isole et je coupe des autres »
« Je vis toujours les mêmes histoires »
« J’ai manqué de bienveillance »
« J’ai toujours besoin d’être encouragé(e) »
« Mémoire de trahison »…

La dent n°46 : Se rapporte au travail d’une façon très concrète.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai des difficultés à concrétiser un projet »
« Est-ce que mes rêves vont se réaliser ? »
« Je suis inactive et ça m’empêche de changer, je ressens une absence d’énergie physique et morale et m’empêche d’être dans la vraie vie »
« Je me construis selon un modèle, je m’éloigne de ma véritable nature »
« Je n’ai pas les mêmes valeurs, ni les mêmes critères de réussite que ma famille. J’ai de la difficulté à vivre ce décalage et je me dévalorise »…

Les 2ème molaires : 

Elles font référence à mes interactions avec les autres et comment je suis perçu(e).

La dent n°17 : Montre la façon dont j’exprime qui je suis par rapport au masculin en rapport avec la sexualité. Et aussi la capacité à me valoriser et à me dépasser. Elle se rapporte aussi à la vie de tous les jours et au travail.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai des difficultés pour réaliser un projet »
« J’ai des difficultés scolaires »
« J’ai le sentiment de tourner en rond »
« J’aurais aimé(e) recevoir la tendresse de mon père »
« J’essaie de me faire remarquer pour être aimé(e) »…

La dent n°27 : Montre la façon dont j’exprime qui je suis par rapport au féminin en rapport avec la sexualité. Et aussi mes rapports intérieurs avec les autres au niveau émotionnel.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je suis déçu(e) »
« Je me sens transparent(e) dans ma famille »
« Je vis une incompréhension familiale »
« Je ressens de la confusion dans ma vie »
« J’ai le sentiment de sacrifier ma vie »…

La dent n°37 : Représente ce que l’on a généré par soi-même.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je suis déçu(e) face à l’attitude d’une autre personne »
« Je me sens perdu(e), isolé(e), avec le sentiment de n’appartenir à aucune famille »
« Je me sens brisé(e) »
« Je vis ou j’ai vécu un amour douloureux et difficile »…

La dent n°47 : Représente l’aptitude à construire sa vie.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je vis une situation de conflits intenses, que ce soit dans les paroles ou dans les gestes »
« J’ai un rapport compliqué avec les femmes »
« Je vis la souffrance des autres »
« J’ai toujours la sensation qu’il manque quelque chose à mon bonheur, j’ai toujours besoin d’avoir un conjoint »
« Ma vie n’a pas de sens »
« Je change tout le temps mes plans »
« Je ne vaux rien »…

Les dents de sagesse : 

Elles sont quatre et sont liées aux quatre éléments : feu, air, eau, terre.

Elles annoncent un changement de vie et l’autonomie par rapport au père et à la mère.

Elles sont les dents de la mutation vers la sagesse, me permettant de trouver mon autonomie et de créer ma vie.

Elles représentent le monde dans lequel j’évolue, mais aussi le monde spirituel, ma mission, ma valeur personnelle et la relation d’aide.

La dent n°18 : Montre la force que j’ai à développer pour m’incarner, m’intégrer dans le monde à tous les niveaux.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je me sens oppressé(e) par une situation que je vis »
« J’ai du mal à m’affirmer »
« J’ai perdu ma joie de vivre »
« Je m’évade dans mes rêves, mais dans le réel, j’ai le sentiment d’être prisonnier(ère) »
« Dans la famille je ne pense pas comme les autres »…

La dent n°28 : Correspond à ma peur de ne pas m’intégrer dans le monde. Ma faible estime de moi est liée à une peur d’être rejeté(e).

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« Je suis exigeant(e) dans la vie en général et envers moi-même. Je suis perfectionniste »
« J’ai besoin de faire le vide dans ma vie, je me laisse envahir par pleins de petits problèmes qui prennent de plus en plus de place »
« J’ai un énorme besoin de joie de vivre »
« Je dois faire le deuil de mes projets sans même les réaliser »…

La dent n°38 : Montre ma capacité à extérioriser mes points de vue et mes émotions au monde qui m’entoure.

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’ai un comportement d’adolescent(e) »
« Je me diminue sans cesse »
« Mon travail ne porte pas ses fruits »
« J’ai manqué de bienveillance »
« J’ai des difficultés à exprimer ma véritable opinion, alors je m’enferme dans une routine qui ne me correspond pas »
« Je me sens impuissante face à une situation »…

La dent n°48 : Est influencée par ma capacité à m’intégrer dans le monde physique, à être bien ancré(e).

Exemples de ce que je peux penser ou ressentir au fond de moi et éventuellement des messages liés à des mémoires :

« J’aimerais que quelqu’un me console mais personne n’est là pour le faire »
« Je m’inquiète très souvent pour les autres »
« Je ressasse et ça m’épuise »
« Je ressens un sentiment d’impuissance »
« Mes parents m’ont empêché(e) de me réaliser dans la carrière que je souhaitais »
« Je ressens un désespoir immense »…

J’ai une ou plusieurs dents de sagesse qui ne sont pas sorties : « Je choisis la voie de la connaissance plus que la voie spirituelle »

Si celles du haut ne sont pas sorties : « J’ai de la difficulté à intégrer dans mon quotidien ma connaissance des plans supérieurs invisibles »

Si celles du bas ne sont pas sorties : « Je mets beaucoup d’énergie dans mes actions au quotidien pour réintégrer le monde physique ».

Quelques découvertes en relation avec la vie qui est magnifiquement faite et montre que tout a un lien : 

Par exemple, nos 28 dents correspondent aux jours du cycle lunaire.

Le rythme moyen pour les battements du cœur est de 72 pulsations / minute, le sang parcourt entièrement le corps pendant que le cœur bat 28 fois.

Nos dents de lait sont au nombre de 20. Elles sont 10 face à face (en haut et en bas), comme nos 10 doigts (en haut) et nos 10 orteils (en bas).

Les mains sont constituées de 10 doigts (comme les dents de lait du haut) comportant 28 phalanges comme nos 28 dents, étranges coïncidences tu ne trouves pas ? 😉

Voici la fin de cet article qui est plus long que d’habitude, mais je trouve ça tellement intéressant que j’ai souhaité te le partager et j’espère que tu auras fait pleins de découvertes et que ça t’aidera à mieux comprendre les messages que tes dents t’envoient à travers les maux que tu peux vivre à travers elles.

Je t’invite à partager cet article au plus grand nombre, il peut intéresser tes amis et ta famille qui sont concernées par les appareils dentaires afin qu’elles puissent choisir un moyen plus naturel si elles le souhaitent. Et bien sûr leur permettre de découvrir les messages cachés de nos dents. Je te remercie pour cela. À très vite pour un nouveau rendez-vous.

Si cet article t’a intéressé et que tu souhaites en savoir plus, je t’invite à venir découvrir l’interview de Marion Quancard, docteur en chirurgie dentaire qui travaille de manière holisitique, sur la Waouh Académie. Tu peux t’inscrire en cliquant-ici. 


Mes sources pour cet article : 

Le Mystère de la dent par Georges Lahy et Gérard Athias

Le grand dictionnaire des malaises et des maladies par Jacques Martel 

Et des indications de Marion Quancard