Peut-être vous arrive-t-il de penser que la vie, votre vie n’a aucun sens.
Peut-être vous arrive-t-il de vivre des heures sombres, voire des jours sombres où rien ne va plus, où vous ressentez un mal être tellement profond que vous vous demandez ce que vous faite ici. Il vous arrive même peut-être d’avoir envie de fuir ce mal être, fuir la douleur, le vide, le désespoir.

Il vous arrive peut-être de penser que mettre fin à votre vie serait la meilleure, voire la seule solution.

Beaucoup d’entre nous sont concernées par le suicide, que ce soit par ce que nous ressentons ou parce que dans notre entourage, nous avons déjà été confrontés à cette situation.

C’est un sujet, souvent tabou, qui n’est pas facile à aborder, particulièrement pour moi qui aime toujours regarder le côté positif de toute situation, mais lorsque j’y pense, je réalise que moi aussi j’ai ressenti cette envie de fuir, parce que je me sentais en décalage, pas à ma place dans ma famille, dans ma vie en général. Adolescente j’y ai pensé, j’ai même souhaité partir à une certaine époque de ma vie et je réalise maintenant que, c’est d’avoir ressenti cela qui m’a amené là où je suis aujourd’hui ; qui m’a amené à être positive et à voir le soleil en toute circonstance et c’est devenu ma plus grande force.

Alors pourquoi ai-je choisi de vous parler de suicide ? Parce qu’il y a quelques années j’ai eu l’occasion de lire un livre qui m’a beaucoup appris sur le sujet et je me suis replongée dedans afin de partager avec vous, une certaine compréhension à travers des témoignages d’êtres qui ont choisi de quitter cette Terre et d’interrompre volontairement leurs parcours de vie.

Ce livre c’est « La rupture de contrat » d’Anne Givaudan qui est une spécialiste des domaines de l’Après-Vie. Elle est partie à la rencontre de sept êtres avec des histoires différentes : John le soldat, Elisabeth une jeune femme, Arthur le vieux monsieur, les trois adolescents : Carole, Timmy et Franck et Amir l’attentat-suicide.

Chacune de ces histoires est touchante, profonde et nous amène une compréhension de ce qu’est le suicide ainsi que ses conséquences. Ce sont des leçons de vie car la vie va bien au-delà de ce à quoi on croit, de ce qu’on connaît. Il n’y a pas de fin. La vie EST tout simplement.

Quels sont les messages que j’ai retenus entre autre de ce livre :

  • La mort n’est pas le contraire de la vie.
  • Lorsqu’on se suicide, on comprend vite l’inutilité de son geste puisqu’il n’y a pas de fin. La vie ne cesse pas parce qu’on l’a décidé.
  • L’enfer, dont on a peut-être entendu parler, ce sont les souffrances auxquelles nous faisons face lorsque nous ressentons la peur, la douleur et la culpabilité. C’est nous qui créons cet « enfer ». Et nous sommes les seuls à nous juger.
  • On y évoque aussi les grandes lois cosmiques ainsi que notre entière responsabilité dans ce que nous vivons. Nous sommes créateurs de nos pensées, de nos paroles et de nos actions. C’est de là que vient notre responsabilité puisque nous pouvons faire le choix de les changer à chaque instant. Il ne faut pas oublier que nous sommes aussi responsables des conséquences qui accompagnent ces choix.
  • Ce que vous vivez ne dépend pas des circonstances extérieures mais de la manière dont vous allez les aborder, les comprendre et les transcender. Faire de l’obstacle un tremplin.
  • Chacun d’entre nous a un parcours durant lequel il a des choses à apprendre, à comprendre et à donner. Et notre histoire personnelle est la succession d’événements que nous avons attirés à nous, et qui a été guidée par la plus haute partie de qui nous sommes, pour accéder au cœur de notre être.
  • Nous seuls sommes capables de résoudre notre propre histoire.
  • Lorsque nous lâchons nos résistances mentales, on laisse émerger notre lumière ainsi que l’Amour qui sommeille en chacun d’entre nous.
  • Nous avons simplement oubliés que nous sommes des êtes de lumière venus expérimenter la matière, chacun selon son histoire de vie.
  • Notre corps est un cadeau pour faire l’expérience de la vie. C’est un don précieux.
  • Nous sommes des êtres merveilleux qui créons notre univers à chaque instant.
  • C’est une chance d’être ici. Notre vie est précieuse, chérissons-là. Elle est unique car jamais nous ne la retrouverons. Faisons de notre vie un moment de Joie.

Si vous avez dans votre entourage quelqu’un qui s’est suicidé et si vous ressentez le besoin de l’aider, alors vous pouvez penser à tout ce que vous avez aimé chez lui, regardez tout ce qu’il a accompli de beau et tous les bons moments que vous avez passés ensemble. Évitez de vous sentir coupable, cela alourdit le chemin de celui ou celle qui a choisi de partir.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à lire ce livre, car même s’il parle de suicide, c’est un hymne à la vie. Il est facile de se plonger dans le cœur de chacun de ses histoires tellement profondes et riches d’enseignements.